Notre équipe

Gaetan Pelletier

Directeur exécutif

À l’IRFN, Gaetan gère l’équipe et tous les aspects liés à la gestion d’un centre de recherche appliquée. En plus de rendre compte au conseil d’administration, d’identifier constamment de nouvelles opportunités de financement et de développer des partenariats prometteurs, Gaétan est également un directeur pratique qui aime s’impliquer auprès des partenaires et des clients et soutenir l’équipe dans l’obtention de résultats et la mise au point de produits.

Gaetan est un forestier et un gestionnaire des opérations forestières avec plus de 30 ans d’expérience. Il a passé la plus grande partie de sa carrière dans l’industrie forestière où il a successivement occupé divers postes liés aux opérations et à la gestion forestières. Il est un expert technique en gestion forestière, en sylviculture et en écologie et, au fil des ans, il a mis au point des pratiques et des stratégies de gestion de pointe à grande échelle pour les peuplements plantés, les forêts naturelles mixtes et les feuillus.

Il est titulaire d’un baccalauréat en études de gestion de l’Université de Waterloo, d’un diplôme d’études collégiales en technologie forestière, spécialisation en aménagement forestier, du CEGEP de Rimouski et a entrepris une maîtrise en sciences forestières à l’Université de Moncton.

Pamela Hurley Poitras

Spécialiste en sylviculture / pilote de drone

À l’IRFN, Pamela est le lien entre les opérations sur le terrain, les partenaires industriels, les technologies de pointe et notre équipe de recherche. Les vols de drones font également partie de ses responsabilités. Depuis qu’elle a rejoint notre équipe, elle a travaillé sur une grande variété de projets, allant de la détection des changements dans la structure de la canopée à l’aide de la modélisation 3D, à la création d’un inventaire HD dans la région de McCoy Brook, en passant par l’étude de l’utilisation de la télédétection pour la caractérisation de la régénération.

Pamela a plus de 30 ans d’expérience dans les domaines de la foresterie appliquée, de la sylviculture et des opérations forestières. Avant de se joindre à notre équipe, elle a travaillé comme technicienne pour le ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec, comme chef d’équipe en inventaire forestier pour Cyr Forest Development, et comme superviseur en inventaire forestier, opérations, recherche et développement chez J.D. Irving Ltd. pendant 7 ans.

Pamela est titulaire d’un diplôme d’études collégiales en technologie forestière, avec spécialisation en aménagement forestier, du CEGEP de Rimouski.

Storm Robinson

Responsable de la Mobilisation des Connaissances | Chercheure forestière recherche et développement forestière

Storm supervise les efforts de mobilisation des connaissances de notre équipe. Elle est responsable de s’assurer que la recherche produite à l’IRFN est utile et utilisée par les professionnels de la foresterie. Ses efforts sont axés sur l’amélioration continue de nos processus de transfert de connaissances dans le but de garantir une mobilisation efficace des connaissances et que nos outils sont performants pour nos clients. Ses plus de 10 ans d’expérience dans divers rôles de communication et de planification d’événements l’aident à comprendre les besoins des clients.

Storm a commencé avec nous en tant qu’ingénieure en recherche et développement forestier mais, elle est toujours responsable de diriger des projets de recherche appliquée en collaboration avec divers partenaires et clients. Les recherches actuelles de Storm à l’IRFN se concentrent sur la régénération artificielle de l’érable et la sylviculture adaptative.

Storm détient une maîtrise en sciences forestières de l’Université du Nouveau-Brunswick, un baccalauréat en sciences forestières de l’Université du Nouveau-Brunswick, ainsi que des diplômes de spécialiste en cartographie SIG et de technicienne forestière du Collège Fleming. Elle siège actuellement au conseil de la section des Maritimes de l’Institut canadien de foresterie en tant que spécialiste des communications et des événements.

Pierre Lagacé

Forestier

À l’IRFN, Pierre est appelé à diriger les travaux de terrain associés à certains projets de recherche. Il contribue également à nos activités de mobilisation et travaille avec des collaborateurs, des partenaires et des clients pour identifier et mettre en œuvre des solutions sylvicoles à des problèmes forestiers urgents.

Pierre est forestier depuis quinze ans et a acquis diverses expériences à travers le Canada. Il a travaillé au Nouveau-Brunswick pour Acadian Timber et Fiready. Au Québec, pour le groupe Temiscouata. En Colombie-Britannique pour CANFOR et finalement en Alberta pour Bushmen Enterprise Inc. et S.R.D.

Pierre Lagacé est titulaire d’un baccalauréat en sciences forestières de l’UMCE et d’un diplôme en technologie forestière du Maritime College of Forestry, campus de Bathurst.

Roxanne Michaud

Technologue forestière

Roxanne est chargée d’effectuer divers travaux sur le terrain dans le cadre de projets de recherche appliquée. En tant que technologue forestier, elle travaille sous la supervision du forestier et du chef d’équipe. Roxanne a commencé sa carrière en tant que technologue forestier à l’IRFN. Avant d’obtenir son diplôme, elle a travaillé chez J.D. Irving Ltd. au service clientèle et au département des plantations.

Roxanne Michaud est titulaire d’un diplôme en technologie forestière du Maritime College of Forest Technology, campus de Bathurst.

Elena Abboud

Technicienne forestière à temps partiel et services de traduction

Elena Abboud, récemment devenue technicienne forestière à temps partiel a l’IRFN, est impliquée dans diverses tâches de traduction et de mobilisation au sein de l’équipe. Originaire de Gatineau, Québec, elle a poursuivi ses études en foresterie à La Cité collégiale, obtenant son diplôme collégial. Actuellement, elle a déménagé à Edmundston, au Nouveau-Brunswick, pour poursuivre son baccalauréat en Aménagement des forêts à l’Université de Moncton.

Evan St-Hilaire

Technicien forestier à temps partiel et services de traduction

Evan, travaille à temps partiel pour l’IRFN en tant que technicien forestier et il a pour tâche la mobilisation des connaissances.

Evan St-Hilaire, originaire des cantons de l’Est, est un passionné de la nature et de la foresterie. Diplômé en technique forestière du Collège La Cité, il poursuit actuellement ses études pour obtenir un baccalauréat en aménagement des forêts à l’Université de Moncton. Sa fascination pour la nature, associé à sa passion pour la chasse, la pêche et les activités de plein air, guide son parcours académique et professionnel. Son engagement envers la préservation de l’écosystème et son désir de comprendre les subtilités de la nature font de lui un individu déterminer à contribuer à la gestion durable des ressources forestières.

Jeneya Smith

Chercheur forestier

Jeneya Smith est un diplômé en foresterie et un nouvel employé à temps partiel de l’IRFN. Il travaille actuellement sur la modélisation phénologique dans le contexte de foresterie de précision et d’identification des espèces par télédétection.

Jeneya est titulaire d’un baccalauréat en sciences en environnement et en ressources naturelles de l’Université du Nouveau-Brunswick, où il poursuit actuellement sa maîtrise. Sa recherche de thèse de troisième cycle porte sur le changement climatique et son impact sur la phénologie saisonnière. En particulier, son travail a examiné le rôle des épisodes de gel au printemps dans le contrôle des limites de distribution septentrionales des espèces d’arbres tempérées. Jeneya est très enthousiaste à l’idée de faire la transition vers un rôle de chercheur forestier et de faire partie de l’équipe de l’IRFN.

Bastien Vandendaele

Chercheur

Bastien travaille à l’amélioration de l’utilisation des données ULS, MLS et TLS pour soutenir les opérations de récolte du bois. Son travail consiste à développer des méthodes d’extraction d’attributs structurels à l’échelle des arbres individuels à partir de nuages de points LiDAR à haute densité. Ses recherches permettront de mieux comprendre le potentiel et les limites de ces nouveaux capteurs mobiles, dans le but de les intégrer dans la nouvelle génération d’inventaires forestiers améliorés.

Bastien Vandendaele est titulaire d’une licence et d’un master en bio-ingénierie de l’Université de Liège-Gembloux Agro-Bio Tech (ULiege-Belgique) où il s’est spécialisé dans la gestion des forêts et des espaces naturels. Il a complété son mémoire de maîtrise à l’Université de Sherbrooke sur le développement de méthodes pour l’utilisation du LiDAR terrestre dans les inventaires forestiers. Il a terminé ses études de doctorat à l’Université de Sherbrooke en collaboration avec l’IRFN, ULiege et FPInnovations. Son projet de recherche portait sur l’utilisation de données LiDAR mobiles et par drone dans la sylviculture de précision.

Jennifer Saunders

Spécialiste en communication

Depuis son arrivée à l’IRFN en 2021, Jennifer est devenue une spécialiste en communication essentielle au sein de l’équipe de Mobilisation des Connaissances. Grâce à son expertise en communication visuelle, elle assure la création de messages axés sur l’utilisateur et des conceptions percutantes.

Nouvelle dans l’industrie forestière, sa formation diversifiée en conception de sites web, création de contenu et administration des affaires apporte flexibilité et valeur à son rôle. La passion de Jennifer ne se limite pas à la diffusion d’informations, mais à favoriser une connexion authentique entre l’industrie et le public. Son engagement envers le renforcement des initiatives de communication contribue à la mission de l’IRFN consistant à mobiliser les connaissances en solutions efficaces et à promouvoir une gestion forestière responsable.

Stéphanie Landry

Collaboratrice

Les collaborations de recherche de Stéphanie avec le NHRI se concentrent sur l’utilisation d’outils de télédétection, tels que les images satellites et le LIDAR, pour caractériser la régénération forestière. Ses travaux visent à améliorer la caractérisation de la régénération forestière dans les forêts complexes comme la forêt acadienne.

Stéphanie est passionnée par la gestion durable des forêts et de la faune et possède une expérience considérable dans le domaine de la gestion de l’environnement. Elle est actuellement professeur adjoint de foresterie à l’université du Maine à Fort Kent.

Stéphanie Landry est titulaire d’un baccalauréat en biologie de l’Université de Moncton et d’une maîtrise en environnement de l’Université de Sherbrooke. Elle est actuellement doctorante en biologie à l’UQAR.

Carine Annecou

Collaboratrice

L’expertise de Carine est une ressource importante pour l’Institut de recherche sur les feuillus du Nord. Elle est spécialisée dans le domaine de l’érable à sucre et de son adaptabilité au changement climatique. Ingénieur forestier avec 20 ans d’expérience, elle a coordonné la réalisation d’un guide sur les risques liés au changement climatique dans le centre du Québec. Un premier volume a été publié, et de nombreuses versions ont été réalisées depuis. Un deuxième volume traitant des pratiques sylvicoles pour l’adaptation au changement climatique est également prévu.

Carine Annecou est titulaire d’un baccalauréat en aménagement forestier et environnement de l’Université Laval.

Yves Claveau

Collaborateur

Le travail d’Yves à l’IRFN se concentre sur l’évaluation de la vulnérabilité des forêts du Nouveau-Brunswick au changement climatique. Il mène également des recherches sur les nouvelles pratiques sylvicoles visant à améliorer l’adaptabilité au changement climatique des forêts de feuillus et des forêts mixtes.

Yves est ingénieur forestier et titulaire d’un master en dendrométrie et sylviculture. Il a également fait des études doctorales et postdoctorales pour améliorer sa compréhension des arbres et des écosystèmes forestiers. Cette spécialisation lui a permis d’effectuer des mandats d’auditeur et d’auditeur en chef dans le cadre du système de certification du Forest Stewardship Council (FSC). Dernièrement, Yves enseigne la gestion des ressources naturelles, l’écologie végétale et les statistiques dans diverses universités.

Elizabeth White

Étudiante postsecondaire

Elizabeth White est la dernière arrivée à l’IRFN dans la longue liste des jeunes esprits qui ont choisi de travailler sur des projets de recherche liés à notre mission. Elle travaille actuellement à la cartographie et à la modélisation des préférences en matière de régime des espèces de feuillus tolérants dans l’ensemble du Nouveau-Brunswick. L’objectif ultime est de développer un outil géospatial qui peut prédire les sites potentiels de feuillus de haute qualité dans l’ensemble du Nouveau-Brunswick.

Originaire de Moncton (Nouveau-Brunswick), Elizabeth détient un baccalauréat en environnement et ressources naturelles de l’Université du Nouveau-Brunswick et elle est actuellement inscrite à la maitrise en sciences forestières, également à l’UNB. Elle fait partie du Forest Watershed Research Center de l’UNB et ses travaux de recherche sont effectués sous la supervision de Dr. Paul Arp.

Sophie Cation

Chercheure forestière

Sophie Cation travaille à temps partiel pour l’IRFN tout en terminant ses études postsecondaires en foresterie. Au cours des prochains mois, elle travaillera sur divers projets liés aux caractérisation des sites à haut potentiel pour l’érable à sucre. Sophie maîtrise les applications SIG et LiDAR et connaît bien la santé des sols forestiers, y compris la dégradation des sols et les stratégies de récupération.

Sophie a commencé à apprécier les forêts dès son plus jeune âge, dans les vastes forêts boréales qui entourent sa ville natale de Thunder Bay, en Ontario. Elle a obtenu un HBSc à l’Université de Toronto avec une spécialisation en sciences de la conservation des forêts et en écologie et biologie évolutive, ainsi qu’une mineure en études françaises. Sophie est actuellement étudiante en maîtrise de foresterie à l’UNB.

Emily Nicholson

Chercheure forestière

À l’IRFN, Emily Nicholson est l’une de nos étudiantes diplômées qui entre dans son rôle de forestière de recherche. Elle travaille sur des projets issus de la productivité forestière et de la gestion forestière en mettant l’accent sur la numérisation de l’inventaire forestier et son analyse.

Avant de se rendre à l’IRFN, Emily a de l’expérience dans l’inventaire forestier et la recherche sur la productivité; à la fois sur le terrain et numériquement. Elle est une forestière en formation qui travaille à l’obtention de son statut de forestier professionnel inscrit au Nouveau-Brunswick.

Emily est titulaire d’un baccalauréat ès sciences en foresterie de l’Université du Nouveau-Brunswick et termine sa maîtrise ès sciences en foresterie de l’Université du Nouveau-Brunswick.

Lorsqu’elle ne travaille pas ou n’étudie pas, elle est active dans la communauté hippique locale en passant son temps à monter et à s’occuper de ses chevaux.

Dr. Jiban Chandra Deb

Recherche et de développement

À l’IRFN, Jiban travaille sur des activités de recherche et développement. Il réalise des analyses spatiales et statistiques avec les données générées pour informer sur la gestion durable des forêts. Il est responsable de superviser des équipes de forestiers professionnels pour mener des activités de recherche et développement et contribuer aux activités de mobilisation de l’IRFN.

Jiban est titulaire d’un baccalauréat (avec mention) et d’une maîtrise en foresterie de l’Université de science et de technologie Shahjalal (Bangladesh) ainsi que d’un doctorat en sciences forestières de l’Université du Queensland (Australie). C’est un scientifique forestier avec plus de quatorze ans d’expérience en recherche dans les domaines de l’écologie forestière, de la conservation de la biodiversité et du changement climatique mondial. Il a appliqué son expertise dans le milieu universitaire et a travaillé en étroite collaboration avec le gouvernement et des ONG. Les responsabilités professionnelles qu’il a assumées lors de ses emplois précédents et actuels lui ont permis d’acquérir des connaissances adéquates et des compétences techniques pour établir une excellence professionnelle dans le domaine de la gestion des ressources naturelles.